Le code barre ne s'est pas imprimé

Le code barre ne s'est pas imprimé sur le bordereau de livraison du site leboncoin.

Il faut savoir que l'on peut imprimer le code barre à partir de son numéro sur 26 chiffres.

Pour ce faire :
Il faut aller sur le site générateur de codes barres en ligne à l'adresse https://www.barcode-generator.de/V2/fr/index.jsp,
saisir les 26 chiffres en ayant sélectionné le « Code 128* », cliquer sur le bouton « créer des codes barres ».

Une fenêtre d'affichage du code barre s'ouvre, vous devez alors cliquer sur « télécharger en format jpg »

Vous avez alors généré une image dont les dimensions sont 12.876cm x 3.281cm
 QUE VOUS ALLEZ DEVOIR diminuer* à 90% pour obtenir 11.606cm x 2.963cm.

Voilà, vous êtes prêt(e) pour l'impression !

* lecteurs de codes barre de Mondial Relay interprètent le « Code 128 »
  les dimensions du code barre doivents être limitées à environ 9cm de long.

1. Avant toutes choses

  • :10 : déplace le curseur à la ligne 10
  • :set nu : affiche les numéros de ligne
  • :set nonu : désactive l’affichage des numéros de ligne
  • ESC pour revenir au mode commande

2. Mouvements

On appelle les déplacements du curseur dans le fichier des “mouvements”.

  • 0 : le curseur revient au début de la ligne
  • $ : le curseur va à la fin de la ligne
  • w : le curseur va au début du mot suivant
  • e : le curseur va à la fin du mot courant
  • b : le curseur va au début du mot précedent
  • gg : Aller au début du document
  • G : Aller au début de la dernière ligne du document
  • G$ : Aller à la fin de la dernière ligne du document

3. Quantificateur

  • 2w : aller à 2 mots à partir du curseur

4. Effacer/Couper

  • x : efface le caractère sous le curseur

Avec mouvement :

  • dw : efface le mot sous le curseur
  • d$ : efface jusqu’à la fin de la ligne à partir du curseur
  • de : efface jusqu’à la fin du mot à partir du curseur
  • dd : efface la ligne du curseur

Avec quantificateur :

  • d2w : efface les deux mots à partir du curseur
  • 2dd : efface les deux lignes à partir du curseur

5. Annuler

  • u : annule la dernière commande.
  • U : annule tous les changements sur une ligne
  • CTRL-R : annule l’annulation.

6. Copier/Coller

  • yy : copie la ligne
  • y$ : copie jusqu’à la fin de ligne
  • Y : copie dans le tampon la ligne du curseur
  • p : colle à l’endroit du curseur
  • r : remplace le caractère sous le curseur
  • v0$y : copie la ligne en mode visuel

7. Rechercher

  • / : recherche une occurrence
  • %

8. Mode insertion

Ce mode est invoqué par une des commandes :

  • i : insère des caractères après le curseur
  • A : ajoute des caractères à la fin d’une ligne où que soit positionné le curseur
  • o : insère une ligne après le curseur
  • O : insère une ligne avant le curseur
  • a : insère après le curseur

9. Fichier

  • :q! : quitte sans enregistrer
  • :x : quitte en enregistrant
  • :w : enregistre le fichier
  • :w nomdefichier : enregistre sous un nom

10. Remplacer

  • :s/aa/bb : remplace sur une ligne
  • :s/aa/bb/g : remplace toute occurence sur une ligne
  • :25,30s/aa/bb/g : remplace du texte de la ligne 25 à 30
  • :%s/aa/bb/g : remplace toutes les occurrences dans le fichier
  • :%s/aa/bb/gc : remplace toutes les occurrences dans le fichier avec confirmation

11. Divers

  • :set number : affiche les numéros de ligne
  • :! cmd : exécute la commande “cmd”
  • :r! cmd : insère le résultat de la commande “cmd”

-Le service Font Awesome

Le service Font Awesome est gratuit. Il permet de placer des icones très facilement sur votre site.
Un recours au langage HTML est toutefois nécessaire, mais un copier/coller suffira à faire votre bonheur.
Vous pouvez voir comment utiliser ce système de génération d'icones sur le site http://astuces-html-css.e-monsite.com/pages/tutos/font-awesome/

 

.ombre-du-texte {text-shadow: 0.1em 0.1em #333}

Ceci est un exemple de style pour texte ombré

Vous pouvez en savoir plus sur le site "Feuilles de styles Web - Trucs & astuces CSS"

Fenêtre modale

Ouvrir la fenêtre modale pour accéder aux sites sur lesquels on peut trouver les codes CSS et HTML.

Voici un exemple de mon code:

<!DOCTYPE html>
<html>
<head>
    <meta charset="utf-8" />
    <title>Calculer son itinéraire</title>
    <meta name="viewport" content="width=device-width, initial-scale=1.0, maximum-scale=1.0, user-scalable=no" />
    <link rel="stylesheet" href="https://unpkg.com/leaflet@1.3.1/dist/leaflet.css" />
    <link rel="stylesheet" href="dist/leaflet-routing-machine.css" />
    <link rel="stylesheet" href="index.css" />
<style>
#Close {
    position: fixed;
    bottom: 10px;
    left: 10px;
    z-index: 999;
    cursor: pointer;
}
#Close:hover {
    opacity: 0.5;
}
</style> 
</head>
<body>
    <div id="map" class="map"><span><a style="position: absolute; z-index: 999; font-family: arial; color: #333; margin-left: 70px; font-size: 16px" href="./" target="_self" title="Vue n°1">Vue n°1</a></span></div>
    <img id="Close" src="img/close_pop.png" onclick="location.assign('https://sud.int34.fr')" alt="" />

    <script src="https://unpkg.com/leaflet@1.3.1/dist/leaflet.js"></script>
    <script src="dist/leaflet-routing-machine.js"></script>
    <script src="Control.Geocoder.js"></script>
    <script src="config.js"></script>
    <script src="index.js"></script>
</body>
</html>

pour obtenir ceci:

OpenStreetmap créer des itinéraires

Pour plus d'informations ⇒ https://nouvelle-techno.fr/actualites/openstreetmap-creer-des-itineraires

Il est possible de créer des sous-thèmes modifiables à volonté sans endommager le thème initial.

Comment s'y prendre ?

  1. Copier le répertoire sites/all/themes/zen/STARTERKIT dans sites/all/themes

  2. Renommer le répertoire « starterkit ». Le nouveau nom est libre dans la mesure où il ne dépasse pas un certaine nombre de caractères (j'ai lu ça quelque part !).

    J'ai choisi d'appeler mon thème clotaire1_ew1

  3. Renommer le fichier STARTERKIT.info.txt en clotaire1_ew1.info (dans mon cas)

  4. Modifier ce fichier .info, notamment :

  • le nom et la description (name and description)

  • les css (stylesheets[all][]). On peut ici choisir une mise en page « liquide » en écrivant :
    stylesheets[all][] = css/layout-liquid.css (dans mon cas, je suis resté à une mise en page fixe

  • ajouter votre propre feuille de style (j'ai ajouté
    stylesheets[all][] = css/_custom.css (pour tester de nouveaux styles...)
     

  1. Modifier le fichier template.php pour remplacer toutes les occurrences de STARTERKIT par  « clotaire1_ew1 ». Ca ne sert pas à grand chose dans un premier temps puisque tout ce fichier est en commentaire mais cela pourra servir par la suite

  2. copier le fichier zen/templates/page.tpl.php vers clotaire1_ew1/templates/ page.tpl.php. C'est ce fichier qui structure votre template et pour des modifs importantes, vous pouvez le modifer.

 

 

Voilà, vous avez les bases pour travailler votre propre template qui s'appuie sur le template zen.

Je vous conseille de faire un tour du coté du menu « Apparences » puis « Paramètres » de votre nouveau thèmes. Vous découvrirez qu'il est possible de paramétrer :

  • la reconstruction du thème sur chaque chargement de page (Rebuild theme registry on every page) : cela permet de vérifier les changements opérer sur le thème quand vous êtes en train de le construire mais cela nuit aux performances : il faudra penser à décocher cette options quand le site sera en production ...

  • le logo

  • l'affichage de la baseline et/ou du nom de votre site (pour les modifier, rdv sur Configuration/site Information)

  • l'apparence du fil d'Ariane,

  • la mise en page générale,

  • les contours (wireframes) pour mieux s'y retrouver

  • ...

Attention pour visualiser les « blocs » constitutifs de votre thème, il faudra vous rendre sur le menu d'administration « Structure > blocs > Aperçu des régions des blocs »

Pour animer un peu vos sites web, nous allons vous montrer comment faire des effets sur vos images à l’aide des filtres en CSS3.

  • grayscale : niveau de gris
  • sepia : effet sépia
  • blur : effet de flou
  • drop-shadow : ombre portée
  • saturate : saturation
  • hue-rotate : teinte
  • invert : effet négatif
  • opacity : opacité
  • brightness : luminosité
  • contrast : contraste

 

Grayscale

L’image utilisée est une image en couleur sur laquelle on applique un filtre « noir & blanc ».
Ce filtre se retire quand on survole l’image. La valeur du filtre est comprise entre 0 (image originale) et 1 (noir et blanc). On peut aussi l’exprimer en %.

 

Sepia

L’image utilisée est une image en couleur sur laquelle on applique un filtre « sépia ».
Ce filtre se retire quand on survole l’image. La valeur du filtre est comprise entre 0 (image originale) et 1 (noir et blanc). On peut aussi l’exprimer en %.

 

Blur

Ici, nous utilisons une photo nette sur laquelle on applique un filtre flou.
Ce filtre se retire quand on survole l’image. La valeur du filtre s’exprime en pixel, plus le chiffre est élevé, plus l’image est floue.

 

Pour la suite vous pouvez aller sur les sites